Population visée par le programme

Pourquoi est-ce important?
Il est important de comprendre les filles avec qui vous et vos mentores serez en contact. Pour mieux les aider, il importe de reconnaître et d’apprécier leurs antécédents et expériences uniques. Cette section offre un aperçu de ce que certaines filles peuvent vivre au Canada, et vous guide dans l’examen des caractéristiques particulières des filles de votre communauté.

La vie des filles étant complexe, et leurs expériences uniques, on ne saurait mettre au point des programmes efficaces en se fondant sur une approche universelle. Cette section met en lumière quelques‑unes des réalités que vivent des groupes de filles au Canada, ainsi que leurs forces et leur résilience. Ces regroupements ne sont aucunement exhaustifs; des différences existent entre les groupes et entre les personnes au sein de chaque groupe, et ces différences méritent un examen plus approfondi outrepassant la portée de la présente trousse. Si votre organisation travaille auprès d’un groupe de filles en particulier, vous avez intérêt à investir le temps requis pour mener une recherche plus approfondie afin de mieux cerner les expériences uniques de ces filles.

« Bien qu’il faille comprendre les risques et les stress que vivent les adolescentes de nos jours, il demeure que ces éléments ne devraient pas être les facteurs déterminants dans les discussions concernant les adolescentes. »

- American Psychological Association (2014)

Dans votre examen de la présente section, posez‑vous la question suivante : Cet aspect se rapporte‑t‑il ou s’applique‑t‑il aux filles de ma communauté? « La population de mon programme » , inclut des questions à examiner au sujet de la population de votre programme. Il convient de noter à nouveau que ces listes ne sont pas exhaustives, pas plus qu’elles n’offrent un tableau complet de la situation de toutes les filles d’un bout à l’autre du pays; elles proposent plutôt une compilation de données statistiques concernant certains groupes de filles au Canada, ainsi que de données sur leurs expériences, leurs défis et leurs forces. Ces informations, toutefois, ne sont utiles que dans la mesure où nous n’associons aux filles ni étiquettes ni stéréotypes. Il est impératif de reconnaître le caractère unique de chaque personne, collectivité et région. Au moment de planifier et de mettre en œuvre un programme de mentorat de groupe destiné aux filles, il importe de reconnaître la valeur d’un espace positif qui célèbre la diversité, que celle‑ci soit associée à la culture, au genre, aux capacités, à la race, à la religion, à la situation socioéconomique ou à l’identité sexuelle.

Avant de commencer, les membres du personnel du programme devraient s’interroger sur leur propre identité et la « population » dont ils font partie. Il est utile de comprendre la singularité de son histoire et de son identité propres, la façon dont ces facteurs ont créé des occasions ou des privilèges ou soulevé des obstacles.

À titre de responsables de programme, nous devons trouver comment faire en sorte que les filles se reconnaissent dans notre programme. Si votre programme n’offre pas un reflet de la communauté de filles avec laquelle vous travaillez, vous devez corriger cet état de choses. Les approches à envisager sont explorées dans les sections qui suivent.


Contactez: mentoringgirls(at)canadianwomen.org