Évaluation des points forts, des besoins et des occasions de collaboration

Obtenir le soutien de votre organisation

Nous avons fait l’expérience d’un changement de paradigme au cours de cet exercice. Nous sommes passées de programmes complets et visant à garder les enfants occupés, à des programmes conçus pour donner plus de pouvoir aux filles. C’est un gros changement pour notre organisation.

— Participante au groupe de réflexion sur la trousse de mentorat de groupe pour filles

Le lancement d’un programme de mentorat de groupe pour filles peut créer de multiples occasions au sein de votre organisation, mais peut aussi causer des perturbations. Pour bon nombre d’organisations, le lancement d’un tel programme marque un tournant, leurs programmes devenant moins structurés et moins sexospécifiques pour devenir plus intentionnels, à long terme et continus, conçus pour un groupe très spécifique de jeunes dans la communauté. Quand un changement se trame, il est normal qu’il se heurte à une certaine résistance ou à de la contestation, car le changement suscite typiquement à la fois des possibilités et des risques. Plutôt que de voir le changement comme un obstacle sur votre chemin, nous vous encourageons à le considérer comme une précieuse occasion d’apprentissage mutuel, de discussion, de planification conjointe et d’établissement des objectifs au sein de votre organisation.

Bien que le processus semble très différent d’une organisation à l’autre, des propositions provenant d’acteurs sur le terrain peuvent guider les responsables de programme à piloter des discussions plus larges lorsqu’ils élaborent un programme de mentorat de groupe pour filles :

  • Rassembler les faits : En ayant à votre disposition des statistiques et de l’information actuelles pour étayer l’approche que vous comptez utiliser, vous pourrez plus facilement en démontrer la valeur et l’efficacité pour atteindre les résultats souhaités. L’introduction de la présente trousse fait état d’une profusion de recherches actuelles à l’appui du mentorat de groupe pour filles. Vous pouvez aussi puiser dans les résultats des recherches de l’Agence de la santé publique ou de Statistique Canada pour montrer la pertinence d’un tel programme dans votre communauté. Utilisez des recherches qui sont actuelles et qui concernent spécifiquement les groupes que vous desservirez. Vous pourriez aussi lier votre approche à des occasions de financement futures de façon à en monnayer la valeur potentielle.
  • Commencer modestement : L’ajustement de votre approche à la programmation peut représenter un changement majeur au sein d’une organisation et votre équipe peut éprouver un certain malaise à l’idée de prendre un engagement à long terme à l’égard de quelque chose de nouveau et d’inexploré. Si vous vous heurtez à de la résistance, vous pouvez proposer de commencer le programme à petite échelle, auprès peut‑être d’un seul groupe ou de deux groupes appareillés, puis d’augmenter ce nombre progressivement après quelques mois.
  • Établir des liens : Liez le programme que vous proposez à la vision et à la mission d’ensemble de votre organisation. Faites en sorte que le programme de mentorat de groupe pour filles comble une lacune, s’insère dans un continuum ou encore qu’il appuie ou complète d’autres programmes s’inscrivant dans les responsabilités de votre organisation. On pourra ainsi plus facilement le voir comme un élément nouveau et complémentaire dans le portrait d’ensemble stable et actuel de votre organisation.
  •  Créer un groupe de travail : En invitant différents intervenants et intervenantes organisationnels et partenaires de l’extérieur à jouer un rôle dès les premières étapes du processus décisionnel, vous pouvez aider votre équipe à créer une base solide en y incorporant les perspectives des différents groupes touchés et à bâtir ainsi le succès de votre programme. En mettant à contribution les responsables au sein de votre équipe et vos partenaires de confiance de l’extérieur, vous créez un milieu serein et vous consolidez votre crédibilité.
  • Mettre l’accent sur la valeur et l’impact : Toute nouvelle entreprise peut générer de l’incertitude et soulever des risques, mais peut aussi représenter une occasion extraordinaire de créer de la valeur et d’avoir un impact au sein de la collectivité. Assurez‑vous de traiter cette occasion comme un moyen de répondre à un besoin réel dans votre communauté et de combler une lacune existante dans votre programmation. Songez à consulter les membres de votre communauté, des mentores éventuelles et des filles pour bien cerner cet aspect. Voyez la section « Population visée par le programme » pour des idées sur la façon de procéder.

Le Club des garçons et filles d’Hamilton offre depuis longtemps des programmes efficaces aux jeunes de la communauté dans un espace mixte. Le Club a reçu de la Fondation canadienne des femmes une subvention pour mettre en place un programme destiné aux filles seulement et il a rapidement compris la valeur d’une telle approche sexospécifique. Les filles participaient plus activement aux activités sportives, s’exprimaient davantage et leur engagement était globalement plus fort dans l’espace réconfortant qui leur était offert. Grâce à cet apprentissage, le Club des garçons et filles d’Hamilton a modifié son approche dans le cadre d’autres programmes et auprès d’autres groupes d’âge. L’organisation dans son ensemble a approfondi sa réflexion au sujet des programmes sexospécifiques et a de plus partagé son apprentissage avec d’autres clubs à travers le Canada. Après avoir testé l’approche, en avoir évalué l’impact et diffusé les résultats, le Club d’Hamilton a obtenu le soutien de son organisation et catalysé un changement transformationnel dans la conception des programmes.

Si ce processus apparaît comme une lourde tâche nécessitant de nombreuses discussions et négociations initiales, les avantages sont énormes et l’enjeu en vaut amplement la chandelle. De nombreuses organisations ont pu se réjouir des répercussions de leurs programmes de mentorat de groupe pour filles et continuent d’évoluer et de s’adapter à une programmation plus inclusive capable de produire davantage de résultats à long terme, et ce, de façon plus structurée.

Points à retenir

Votre programme sera plus robuste si vous prenez en compte les forces, les besoins et les occasions de collaboration possibles au sein de votre organisation ou groupe et, à plus grande échelle, de votre ville, municipalité ou région. Cette section vous a fourni de l’information pour vous aider à :

  • déterminer vos forces et vos actifs et pourquoi ils sont importants;
  • reconnaître vos besoins organisationnels et comment vous pouvez y répondre;
  • évaluer comment votre programme peut combler les lacunes dans les services au niveau organisationnel, communautaire et local ou régional;
  • considérer la possibilité de travailler avec d’autres pour assurer le succès de votre programme. Dans le cadre de cette collaboration, trouvez comment amener les partenaires à jouer un rôle et comment consolider leur engagement;
  • prendre le temps de rassembler de l’information, d’avoir des discussions et de prouver que votre programme de mentorat de groupe pour filles est valable et qu’il va produire des résultats.

Contactez: mentoringgirls(at)canadianwomen.org